12 novembre 2005

Qui suis-je ?

Je ne dévoilerais ni mon nom, ni mon prénom, car je ne veux pas que les autres saches qui je suis, je veux prendre un nouveau départ mais n'est pas la certitude de rester longtemps, alors pour ne décevoir personne je resterais silencieuse...

Nom : XXX

Prénom : XXX

Surnom : je vais mettre quelque pseudo à la place : layka, leyna, jiny.

Nationalité : Française [J'ai des origines italiennes]

Age : 16 ans

Famille : Une mère, un père, un petit frère, une petite soeur

Maison : Si j'étais à Poudlard, je serais difficile à placer. Je n'irais sûrement pas à poufsouffle, car j'ai trop été déçu de l'amitié (mais chui pas une sans amis non plus X.x), j'irais peut-être à Serdaigle parce que je suis réfléchit, mais sûrement à serpentard pour mon côté un peu froide et distante(bien que je suis beaucoup plus sociable qu'avant, je fais beaucoup d'effort). Je ne sais pas si j'irais à Gryffondor, parce que je ne peux pas dire que je suis courageuse, je fuis trop souvent la réalité par peur d'être à nouveau déçu, je pense que c'est un peu un signe de lâcheté... :(

Histoire : Je suis née en juin 1989 dans le Val de Marne (banlieue parisienne pour ceux qui ne connaissaient pas), j'ai toujours vécu en banlieue... lorsque je suis née mes parents avaient respectivement 25 et 27 ans, en grandissant j'ai eu souvent l'impression d'avoir gâché la jeunesse de mon père, d'être arrivé trop tôt. Lorsque j'avais deux ans, mon petit frère est né. Mon père était fou de joie, forcément c'était un garçon, et puis il était si mignon. Je suis dès lors devenue très proche de mon frère, ayant tendance à le protéger, bien que par la suite les rôles s'inversèrent...

J'ai toujours eu l'impression que mon père préférait mon petit frère, mais je me disais que c'était parce qu'il était le petit, et que ce devait être normal.

Je me rappelle que quand j'étais en Maternelle, un garçon du nom d'Arthur ne faisait que me taper, je comprenais même pas pourquoi, cela m'a un peu endurcit car par la suite c'est moi qui ais fait la misère aux garçons ^^.

Lorsque j'ai eu quatre ans, mes parents ont décidé de déménager, toujours dans le val de marne. Je me suis tout de suite sentie bien, en plus nous avions une maison et j'avais ma propre chambre, c'était le rêve, même si mon frère venait toujours dormir dans ma chambre.

C'est durant cette période, si je me rappelle bien, que mon cousin (âge d'une dizaine d'année) a agit bizarrement avec moi, je vous laisse imaginer car je n'ai pas la force de le raconter. Il n'y a pas eu d'acte, mais c'était tout de même mal, des fois même ils étaient deux. Je ne lui en ai jamais voulu, on était enfant, il ne devait pas comprendre, du moins c'est ce que je pensais jusqu'à ce qu'il y a quelques moi, lorsque j'ai apprit que je n'étais pas la seule à qui il avait fait cela. C'est drôle que ça me revienne maintenant, moi qui croyait avoir oublié...

Bref, en 1995 ma petite soeur est née et j'étais vraiment très heureuse. Bien sur, à présent il me fallait partager ma chambre avec quelqu'un d'autre, mais j'avais une petite soeur, alors tout allait bien.

Je ne raconterais pas toute mon enfance car j'en ai de bref souvenir plus ou moins clairs, je passerais donc directement à l'une des pire période de ma vie jusqu'à présent, l'année de mes 13 ans.

Il me faut la compter, et c'est sûrement grâce à ceci que certaines personnes me reconnaîtront. Je dis que c'est la pire année de ma vie, car c'est à ce moment la que j'ai apprit ce qu'était l'hypocrisie et que j'ai enfin comprit ce qu'était la méchanceté. J'étais dans une classe que l'on peut qualifier de mauvaise, en fait on avait la réputation de ne rien "foutre", je me retrouverais avec des personnes que je pensais certaine être mes amies, mais je me trompais. Vous savez, c'est dur lorsque quelqu'un fait semblant de ne pas vous voir et vous critique, ou alors lorsque quelqu'un vous donne un surnom histoire de faire genre de ne pas parler de vous, et le prie c'est quand on s'en rend compte. C'est dur aussi quand certaine personne lance une rumeur sur vous et que cette rumeur vous colle à la peau, à un tel point que vous finissez par douter de vous même... tout ceci m'a donné envie de mourir, de disparaître, j'ai gâché une année de ma vie et pense aujourd'hui avoir ma revanche...

Cela a duré 2 ans, jusqu'à ce que je rentre en seconde. J'ai demandé à changé de ville car je ne voulais plus avoir à subir ces remarques blessantes, et je suis persuadée aujourd'hui d'avoir fait le bon choix. En rentrant en seconde je me suis sentis légère, toutes mes idées lugubres avaient disparues, je retrouverais enfin le sourire, le plaisir d'aller en cours, de se faire des amis etc... J'ai même connu (pendant un bref moment, mais bon c'est déjà ça) l'amour qui m'a redonné une grande confiance en moi.

Aujourd'hui je pense être à peu près heureuse, bien sur je n'ai pas tout ce que je désire, mais je sais qu'avec de la patience et de la volonté je finirais par être très heureuse, et même s'il y aura des hauts et des bas, je pense aujourd'hui avoir assez de maturité pour m'en sortir.

J'ai redoublé ma seconde, ceci était mon choix. La relation avec mon père est quelque peu difficile, il n'y a pas un jour où on se s'engueule pas, il faut croire que c'est notre façon de se dire "je t'aime". J'aime mon père profondément, et même si parfois je doute de ses sentiments à mon égars, je sais que dans le fond il m'aime aussi, seulement il a dû mal à le dire, et ceci il me l'a transmit...

Apparence physique : Je suis grande et mince(un peu trop d'ailleurs), j'ai les yeux verts et les cheveux châtains bouclé. J'ai les yeux très légèrement en amande ce que je trouve très jolie.
Ce que j'aime de mon apparence : Mes yeux, c'est une des seules choses que j'aime chez moi
Ce que je n'aime pas de mon apparence : Quasiment tout, mais ce que je déteste par dessus, c'est mes jambes que je trouve trop maigre.

Caractère : Oulà, alors là, ça risque d'être un peu long.

Pour commencé, le chose la plus flagrante chez moi c'est mon côté réservé, voir timide, je pense que cela vient du fait que je manque un peu de confiance en moi, mais aussi parce que je suis méfiante et me montrer très sociable ne serait d'hypocrite. Après, lorsqu'on me connaît un peu mieux on peut s'apercevoir que je suis une fille généreuse qui aime prendre soin des autres, je donne beaucoup de conseils qui s'avèrent parfois excellent. Je comprends assez bien les gens, mais il est vrai qu'en m'occupant beaucoup d'eux j'ai tendance à un peu m'oublier, mais ça m'importe peu car je préfère voir les gens heureux plutôt que l'être. Ensuite, si on me connaît encore un peu plus, on peut s'apercevoir que je suis une fille qui aime s'amuser, qui aime rire et surtout raconter des conneries (genre, quand les pompiers y sont venus chercher une fille à mon lycée j'ai gueulé : "La pauvre !!! Ils l'ont momifié :("  si vous comprenez pas c'est normal, vous n'étiez pas là) Je pense aussi que je suis une fille attachante, on me qualifie souvent de femme-enfant parce que je suis une grande rêveuse qui aimerait bien voir son prince charmant grimpé à sa fenêtre (moué... bref). Je suis aussi une fille très curieuse, je veux tout savoir. Je suis sincère et sais tenir des promesses, par conséquent les gens viennent souvent me voir pour me raconter certains de leur secrêts.

Bon là j'étale les qualités, mais bon j'ai aussi des défauts, comme tout le monde. En fait, je suis assez impulsive, je monte facilement en pression. Je suis aussi assez rancunière, une fois qu'on me blesse, c'est très dur d'obtenir mon pardon, je n'aime pas être prise pour une conne. Je suis aussi posséssive, ça c'est un gros défauts mais bon je pense que c'est moins grave que la jalousie. Je me trouve aussi chiante, surtout avec mes copains, j'fais la tronche pour un rien, mais bons des fois j'ai vraiment raison de la faire, parce bon... Je suis un peu pessimiste ou plutôt réaliste, je n'aime pas me bercer de faux espoirs. Je suis quelqu'un d'instable, j'ai besoin de changement sinon je m'ennuie. Et aussi je suis libre !!! J'ai un peu peur de m'engager dans quelque chose de sérieux, mais d'un autre côté j'en rêve, je suis indécise !! J'ai beaucoup de mal à exprimer mes sentiments, comme dire je t'aime (je l'ai jamais dit à un garçon pour le moment) et j'ai encore plus de mal à demander pardon, en fait quand je fais quelque chose de mal, j'ai tendance à me renfermer sur moi plutôt qu'essayer d'arranger les choses.

Loisirs : J'aime chanter, je chante tout le temps, du matin au soir, en cours, devant mon ordi, dans la rue, bref tout le temps !!! J'aime trop parce que ça me permets d'exprimer mes sentiments. j'aime aussi écrire, mais plus écrire pour moi que pour les autres, dommage.

Habitudes : En cours je dois regarder une dizaine de fois l'heure par minute ^^, sinon je suis toujours en train de me mordre la lèvre inférieure, ché pas pourquoi.
Signe distinctif : " Je ne cherche pas à être reconnue, simplement à passer inaperçue... JM."

Ce que j'espère devenir : Aucune idée pour l'instant...

Posté par leyna à 20:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Qui suis-je ?

Nouveau commentaire